Les étapes de montagne du Tour de France

Les cols mythiques de la plus grande course cycliste au monde

Créé en 1903, le Tour de France est l’événement cycliste le plus diffusé au monde. Le Tour de France propose chaque année des étapes de montagne qui sont souvent considérées comme les plus difficiles et les plus exigeantes de la course, mettant les coureurs à l'épreuve de leurs capacités physiques et mentales.

Les étapes de montagne du Tour de France
©ASO Tour de France

Les étapes de montagne sont généralement situées dans les massifs montagneux français tels que les Alpes, les Pyrénées, le Jura et le Massif central. Ces cols emblématiques sont devenus légendaires dans l'histoire du cyclisme, et de nombreux noms célèbres y sont associés : l'Alpe d'Huez, le Mont Ventoux, le Col du Tourmalet, pour n'en nommer que quelques-uns. Chaque col offre des pentes raides, des virages serrés et des panoramas à couper le souffle, créant ainsi un décor épique pour les batailles qui se déroulent sur les routes.

Nous pouvons ajouter que les étapes clés du tour de France ont lieu généralement en montagne.
 

Les étapes mythiques en montagne du tour de France

La célèbre montée de L'Alpe d'Huez

Cette montée de l'Alpe d'Huez, située dans les Alpes françaises, est probablement l'étape la plus emblématique du Tour de France. Avec ses 21 virages légendaires, elle offre un spectacle unique et une ambiance incroyable avec des milliers de spectateurs le long de la route. Elle s'étend sur une distance de 13,8 kilomètres avec une pente moyenne d'environ 8,1 %, ce qui en fait un défi redoutable pour les cyclistes.

Vous êtes en location à l'Alpe d'Huez ou dans une station à proximité ?
L'atmosphère lors des étapes de montagne est électrique. Des milliers de fans se massent le long des routes, créant une ambiance passionnée et enflammée. Les spectateurs encouragent les coureurs en les poussant à donner le meilleur d'eux-mêmes, et parfois même à dépasser leurs limites.

La légende dit que celui qui sort de l’Alpe d’Huez en jaune finit par gagner à Paris, et cette maxime a été vérifiée par des cyclistes tels que Bernard Hinault, Laurent Fignon, Miguel Induráin et Jan Ullrich.

Les étapes de montagne du Tour de France
©ASO-PaulineBallet
 

L’incontournable Col du Tourmalet

Situé dans les Pyrénées, le Col du Tourmalet est l'un des cols les plus légendaires du Tour de France. L'altitude du Col du Tourmalet est de 2 115 mètres, ce qui en fait l'un des cols les plus élevés du Tour. L'ascension peut être très difficile en raison de ses pentes raides, de sa longueur (environ 18,6 kilomètres depuis Sainte-Marie-de-Campan) et des conditions météorologiques souvent imprévisibles en montagne.

Il a été le théâtre de nombreuses batailles épiques et de moments historiques de la course. Les spectateurs sont nombreux à se rassembler le long de la route pour encourager les coureurs et assister à cette grande étape.

Les étapes de montagne du Tour de France
©ASO-Aurélien Vialatte
 

Les autres cols réputés dans les Alpes

Les cols alpins tels que le Col d'Izoard, le Col du Galibier, le Col du Glandon et bien d'autres sont des étapes incontournables du Tour de France. Leur beauté spectaculaire et leur défi physique en font des moments clés de la course.
 

A quoi correspondent les 4 maillots du Tour de France ?

Les étapes de montagne sont souvent les moments décisifs de la course, où les prétendants au maillot jaune se démarquent des autres. Le maillot jaune est le plus connu, mais il y a aussi le maillot à pois, le maillot vert et le maillot blanc qui sont les 4 maillots distinctifs du Tour de France.

Les étapes de montagne du Tour de France
©ASO-Pauline BALLET

Le Maillot jaune porté par le leader du classement Général

Le maillot jaune est le plus connu, il est considéré comme l'un des maillots les plus prestigieux dans le monde du cyclisme. Il est porté par le cycliste qui occupe la première place au classement général individuel.

Le maillot jaune a été introduit pour la première fois en 1919 pour rendre le leader plus visible et faciliter son identification par les spectateurs. Chaque jour de course, le cycliste qui occupe la première place au classement général reçoit le maillot jaune à porter lors de l'étape suivante. Le classement général est déterminé en additionnant les temps de chaque cycliste sur l'ensemble des étapes.
 

Le Maillot à pois récompense le meilleur grimpeur

Le maillot à pois est le « maillot de la montagne ». Il est décerné au cycliste qui a accumulé le plus de points lors des étapes de montagne de la course. Le maillot à pois rouges et blancs est distinctif et reconnaissable par ses motifs en forme de pois.
Le classement des grimpeurs est établi en fonction des points attribués lors des ascensions classées. Les ascensions sont catégorisées en fonction de leur difficulté, allant des cols les plus difficiles aux côtes les moins exigeantes. Les points sont accordés aux coureurs qui franchissent ces sommets en tête, en fonction de la catégorie de l'ascension. Les cols de catégorie supérieure attribuent plus de points que ceux de catégorie inférieure.
 

Le Maillot vert remis au leader du classement par points

Moins connu, le maillot vert récompense le coureur leader du classement par points, il a été créé en 1953 à l'occasion des 50 ans du Tour de France.
Les points sont attribués lors des sprints intermédiaires situés à des points spécifiques sur les étapes, et à l'arrivée de chaque étape.
 

Le Maillot blanc pour le leader du classement des jeunes cyclistes

Le maillot blanc a été introduit pour la première fois en 1975, il récompense le coureur de moins de 26 ans ayant réalisé le meilleur temps cumulé sur l'ensemble des étapes de la course. Il est considéré comme un symbole de l'avenir du cyclisme.
 

Quelles sont les catégories des cols de montagne du Tour de France ?

Lors d'une étape de montagne, les coureurs affrontent plusieurs cols classés en fonction de leur difficulté.
Les cols de première catégorie sont très difficiles, suivis des cols de deuxième, de troisième et de quatrième catégorie qui sont les moins difficiles.
Chaque col offre des défis différents en termes de distance, de dénivelé et de pourcentage moyen de la pente. Certains cols sont si raides que les coureurs doivent se battre contre la gravité pour avancer, ce qui demande une concentration totale et une maîtrise parfaite du vélo.

Il est important de noter que la classification des cols peut varier d'une édition du Tour de France à l'autre en fonction du parcours spécifique choisi par les organisateurs.
 

Quels sont les cols hors catégorie du Tour de France ?

Les cols Hors catégorie (HC) sont considérés comme les plus difficiles. Ils sont souvent très longs, avec des pentes raides et une altitude élevée. Ils offrent un défi redoutable aux cyclistes.
Les cols suivants sont des cols Hors catégorie : le Col du Tourmalet (2215m), le Col du Galibier (2645m), ou bien encore le Col de l'Iseran qui est à 2764 m d’altitude.
 

Quel est le col le plus difficile du Tour de France ?

Le col de La Loze à Courchevel est un nouveau col à 2304 m d’altitude qui a été créé en 2019 à partir d’une piste déjà existante qui a été goudronnée.
Il est devenu célèbre en raison de son inclusion dans le parcours du Tour de France en 2020. Le col de la Loze est l'un des cols les plus difficiles du Tour de France, avec une ascension de plus de 21 kilomètres et un dénivelé positif de plus de 1 700 mètres. L'ascension du col de la Loze dans le Tour de France 2020 était particulièrement éprouvante. La montée finale était très raide, avec des pourcentages allant jusqu'à 20 %, ce qui signifie que les coureurs devaient affronter des pentes très abruptes.

Le Col de la Loze a été très apprécié par les fans de cyclisme en raison de sa difficulté et de ses paysages impressionnants. Il est devenu un nouveau défi pour les coureurs professionnels et amateurs, lors d'une location de vacances à Courchevel.

Les étapes de montagne du Tour de France
©Courchevel Tourisme
 

Les étapes de montagne du Tour de France 2023

La 110ème édition du Tour de France se déroulera du 1er au 23 juillet 2023, avec 21 étapes et 2 jours de repos. Il s’élancera de Bilbao et restera 3 jours en Espagne, et il sera marqué par le retour du Puy de Dôme où il n’est plus passé depuis 1988.
Les étapes de montagne passent par les cinq massifs montagneux français : les Pyrénées, le Massif Central, Les Alpes, le Jura, et les Vosges.

Les étapes de montagne du Tour de France
©ASO Tour de France

Les étapes du Tour de France dans les Pyrénées

2 étapes sont prévues dans les Pyrénées, avec le mercredi 5 juillet étape n°5 qui part de Pau, arrivée à Laruns.
L’étape n°6 du jeudi 6 juillet va de Tarbes à Cauterets.
 

Retour du Puy de Dôme dans le Massif Central, une première depuis 1988

Le Massif Central est prévu à l’étape n°9 le dimanche 9 juillet de Saint-Léonard-De-Noblat au Puy de Dôme.
 

Les Alpes à l'honneur dans le Tour de France 2023

L’arrivée du Tour de France dans les Alpes est prévu le vendredi 14 juillet avec 3 étapes suivi d’une journée de repos.
L’étape n°13 part de Châtillon-Sur-Chalaronne et se termine au Grand Colombier ; l’étape n°14 est fixée le samedi 15 juillet au départ de Annemasse jusqu’à Morzine.
L’étape n° 15 a lieu le dimanche 16 juillet au départ de la station de Les Gets, et avec arrivée à Saint-Gervais, suivi d’un jour de repos le 17 juillet à Saint-Gervais ; et d’un contre la montre individuel de Passy à Combloux le 18 juillet.
La dernière étape des Alpes est fixée le mercredi 19 juillet, l’étape n° 17 part de Saint-Gervais et l’arrivée au col de la Loze à Courchevel.

Dernières étapes du Tour de France dans Le Jura et Les Vosges

Le Jura est traversé lors de l’étape n°19 de Moirans-en-montagne à Poligny, et l’avant dernière étape n° 20 a lieu dans les Vosges le samedi 22 juillet de Belfort à Le Markstein Fellering.


Cette édition 2023 du Tour de France fera la part belle à la montagneIl est important de noter que les étapes de montagne varient d'une édition à l'autre du Tour de France.

L'itinéraire change chaque année, et les organisateurs du Tour de France choisissent soigneusement les étapes de montagne pour créer des défis uniques et passionnants pour les coureurs et les spectateurs.

Les étapes de montagne du Tour de France
©Cyrille Quintard - Alpe d'Huez Tourisme