Montagne-Vacances›Actualité des stations de montagne›A ne pas manquer›Où et quand voir des marmottes en montagne ?

Où et quand voir des marmottes en montagne ?

Cet été, venez en montagne écoutez le cri aigu et puissant de la marmotte !

Partez à la découverte des marmottes, dans les alpages, aux abords des sentiers, sur les pentes ensoleillées et parsemées de rochers. Fascinant petit animal des montagnes, la marmotte est facilement observable dans tous nos massifs français. Vous l'avez d’ailleurs certainement entendu siffler. Longtemps chassées, elles bénéficient maintenant de nombreuses zones de protection et cohabitent gaiement avec les randonneurs. Depuis la mise en place de réserves, parcs naturels ou nationaux, elles se sont habituées à l'homme. Les regarder jouer entre elles ou se chamailler debout sur leurs petites pattes est un régal pour les yeux, un véritable spectacle qui viendra récompenser les efforts de la rando ! Grosse motivation pour les enfants et leurs parents... N'hésitez pas à consulter notre article sur que faut-il emporter en randonnée ?
 

A quelle période voir des marmottes ?

La marmotte alpine peut s'observer d'avril à septembre. Durant ce dernier mois, la marmotte coupe de l'herbe, la fait sécher et garnit son terrier. Elle entre dans sa période d'hibernation à partir du mois d'octobre pour une période 6 mois. Elle se prépare à l'arrivée du froid et à faire face à l'hiver en constituant des réserves de graisse l'été... Pour économiser de l'énergie, sa température corporelle chute de plus de 30 degrés, passant de 37 °C à 5 ou 6 °C ! A noter que les marmottes se réveillent plusieurs fois en cours d'hiver (phase d'euthermie) et se rendormissent (phase d'hypothermie). La taille d'une marmotte peut varier de 50 à 60 cm. Son poids change énormément selon la saison : de 2,5 kg à la sortie de l’hiver à plus de 5 kg avant l’entrée en hibernation !


Où et quand voir des marmottes en montagne ?
©mario599930 de pixabay
 

La marmotte est le deuxième plus gros rongeur de France, juste après le castor

Elle vit en colonie, en montagne bien évidemment, entre 800 et 3000 mètres d'altitude. Son espérance de vie est de 15 à 18 ans. Se nourrissant de plantes sauvages, de graines mais aussi de petits invertébrés comme des vers, des insectes ou encore des araignées ! Le saviez-vous ? La marmotte est caecotrophe, cela signifie qu'elle digère 2 fois ses aliments, ingérant même une partie des ses crottes ! Un détail qui ne laissera pas les enfants indifférents !


Où et quand voir des marmottes en montagne ?
©p.jacques

 

Voir des marmottes sera incontestablement un but de randonnée

La marmotte est présente dans les Alpes du Nord (massif de la Vanoise, le Vercors, la Chartreuse, massif du Giffre et Haut Giffre...), les Alpes du Sud (les Écrins, le Queyras, le Mercantour…). Mais aussi dans les Pyrénées, le Massif Central, le Jura et beaucoup moins fréquentes dans les Vosges. C'est un mammifère fouisseur de l'ordre des rongeurs. La marmotte est dotée d'une ouïe fine et d'un odorat très développé. Sa vue qui n'est pas très bonne est compensée par son champ de vision particulièrement large (300 ° contre 160° pour l'homme).

 

Voici notre top 5 des randonnées familiales avec présence de marmottes quasi garantie !!

En Savoie, au cœur de la Vanoise, la rando facile qui mène au Refuge de la Glières est une valeur sûre. Le mieux est de partir au petit matin pour éviter les heures les plus chaudes et les plus fréquentées. Au départ du Laisonnay d'en Haut, à Champagny le Haut, il suffit de suivre les panneaux en direction du refuge et du Col du Palais. Un grand classique et une très bonne idée de rando même avec des petits, le sentier qui est une route carrossable ne présente aucune difficulté et les marmottes traversent parfois juste devant vous !

On reste en Vanoise mais on change de vallée pour se rendre en Maurienne, du côté de Termignon pour une randonnée facile, environ 4 heures de marche pour ce joli circuit des Lacs de Bellecombe. Dominé par les Glaciers de la Vanoise, entre la Dent Parrachée et La Grande Casse, un super itinéraire au long duquel vous pourrez observer de rigolotes marmottes siffleuses.


Où et quand voir des marmottes en montagne ?
©Lubos Houska de pixabay


Cap au sud ! Direction le Val d'Allos, et plus précisément le Lac d'Allos. Après avoir laissé votre véhicule au parking de la Cluite, on chausse les chaussures de randonnée, et c'est parti pour une marche de 2h15 pour accèder au lac. Le sentier est balisé et ponctué de panneaux pédagogiques. Ça grimpe un peu mais les efforts sont récompensés : marmottes en masse et magnifique vue sur le lac aux eaux turquoises. Attention baignade interdite.

Dans les Pyrénées aussi les marmottes sont nombreuses et les idées de randonnées ne manquent pas.
En vacances à Peyragudes, rendez-vous au Lac de Sarrouyes ! Facilement accessible, d'accès facile , le Lac de Sarrouyes offre un somptueux panorama sur les Vallées d'Aure et du Louron. Peu fréquenté, c'est un magnifique spot de pique-nique d'où vous pouvez observer marmottes, aigles et isards.


Où et quand voir des marmottes en montagne ?
©10649618 de pixabay


Profitez de votre séjour à Super Besse dans le Massif Central pour partir à l’assaut du du Puy de Chambourguet. Après une montée un peu raide mais assez courte, vous pourrez voir le Lac des Hermines, puis les Crêtes du Sancy. Après cette bonne grimpette, und pause s'impose et on profite du panorama somptueux. Laissez votre regard balayer les pentes herbeuses et observez...une , deux, trois...puis quatre marmottes gambadent tout en faisant leurs provisions pour l'hiver.


De belles idées de randonnées en famille, qui ne manqueront pas le soir venu de vous faire dormir comme une marmotte !


Dans les Vosges, la marmotte est un peu moins présente. Si elle a été réintroduite avec succès dans les Pyrénées et le Massif Central, il semblerait qu'elle se soit un peu adaptée dans les Vosges ou le Jura . Si vous avez la chance d'en apercevoir dans ces secteurs, vous êtes de sacrés veinards, c'est votre jour de chance, jouez au loto à votre retour de randonnée !