Montagne-Vacances › Actualité des stations de montagne › Activités › Basejump et Slackline, 2 sports de haute voltige

Basejump et Slackline, 2 sports de haute voltige

La montagne au cœur des sensations !

La montagne est un lieu d’apaisement où l'Homme est en harmonie avec les éléments de la nature. Montagne-Vacances.com se penche sur deux sports extrêmes, le Base Jump et la Slakline dont les initiés sont en quête de dépassement de soi. La montagne fait souvent partie de leurs terrains de jeux pour accomplir des exploits hors du communs. Base Jump ou Slakeline, deux visions de la haute voltige...


Basejump et Slackline, 2 sports de haute voltige
©Eric Beaud. Source : lequipe.fr


Le basejump

Comme le nom l'indique, il s'agit d'un saut dans le vide depuis un endroit fixe. Un parachute, une falaise, un peu de sang froid et une bonne dose d'adrénaline suffisent. Pas de vêtement spécifique pour le saut, mais si la durée de descente est prolongée, il faut dans ce cas une combinaison spécifique et plus technique. C'est de là que découle la pratique du Wingsuit, encore plus extrême que le Base Jump car le temps de vol est allongé sur un parcours planifié entre crevasses et survol au dessus des forêts.

En 1978, l'américain Carl Boenish a tenté un saut délirant en Californie en faisant une chute depuis une falaise à près de 900 m d'altitude, en frôlant la parois rocheuse avant d'ouvrir son parachute quelques secondes après. Par la suite, cette discipline est pratiquée discrètement par quelques initiés dans le milieu du parachutisme et de l'alpinisme, une activité non reconnue à l'époque, les détracteurs y voyant des risques démesurés et un manque d'encadrement. En France, Erich Beaud est considéré comme l'initiateur du Base Jump dans l'Héxagone. Il a ouvert la voie à des centaines de pratiquants dans les années qui ont suivi. Ce sport extrême sera par la suite très médiatisé pour son côté spectaculaire et ses accidents.

Le Base Jump trouve ses meilleurs spots en montagne, véritable eden pour les sauteurs en manque de sensations fortes. Cette activité peu se pratiquer en milieu urbain mais l'encadrement est très réglementé. La montagne étant ouverte à tous, les pratiquant se retrouvent en phase avec un milieu naturel à la fois paisible et effrayant par ses nombreux précipices. De nombreux exploits ont fait le tour des réseaux sociaux et cette discipline a encore de beaux jours devant elle.


Basejump et Slackline, 2 sports de haute voltige
©pixabay


Slackline

Discipline plus récente, la Slackline est une activité extrême qui fait appel à la concentration, à l'équilibre et à une bonne condition physique. Cette activité consiste à se déplacer sur une sangle élastique (tendue entre deux supports distants) tel un funambule à quelques centimètres ou mètres au dessus du sol. Le highline est une variante de la Slackline qui consiste à défier les lois de l'attraction en marchant sur une sangle tendue à plusieurs dizaines de mètres de haut, voire même beaucoup plus pour les plus aguerris.

L'origine est un peu vague. Si dans les cirques, le funambulisme était déjà une pratique à sensation mais réservée au spectacle, dans les années 80 la Slackline était plutôt utilisée par des sportifs cherchant à travailler leur niveau de concentration et d'équilibre, sans être une activité à part entière comme c'est le cas aujourd'hui. Au milieu des années 2000, de plus en plus de pratiquants s'adonnent à cette activité dans des lieux publics attisant la curiosité des badauds. Le pratiquant va d'abord se familiariser avec son terrain de jeu et utiliser le matériel adéquat. Dans un parc en ville, en pleine forêt, en montagne, entre deux gratte-ciel...

Des prouesses ont été largement applaudies comme en décembre 2013 avec la traversée dans le vide de Tancrède Melet et Julien Millot à l'occasion des 10 ans du domaine skiable Paradiski. Les deux français ont effectué une marche de 60 m de longueur sur une sangle entre les télécabines du Vanoise Express qui relient les Arcs et La Plagne. La Slackline n'est encore qu'à ses débuts...


Basejump et Slackline, 2 sports de haute voltige
©Tirée de la vidéo Paradiski Gravity https://www.lesarcs.com/zoom-sur/paradiski-gravity.html


Peur et vertige. Deux mots bannis du vocabulaire des initiés de ces deux disciplines qui ont un bel avenir dans l'univers des sports extrêmes.
Courchevel Wake Park
Courchevel Wake Park